Centaurea calcitrapa L.  /  Centaurée chausse-trape   ASTERACEAE

Présence dans le Loiret :
Répartition de Centaurea calcitrapa L. dans le Loiret
Site du CBNBP :
Site géré par L.N.E. :
Floraison :
Juillet à Septembre
Couleur(s) de l'inflorescence :
Type végétatif :
Bisannuel
hauteur :
20 cm à 60 cm
En savoir plus :
Répartition française :
Répartition de Centaurea calcitrapa L. en France
Nom(s) vernaculaire(s) :
Centaurée chausse-trape, Centaurée étoilée
Description de Coste :
Plante bisannuelle de 2-6 dm, dressée, très rameuse, à rameaux divariqués, glabrescente ; feuilles radicales pennatipartites, les caulinaires rudes, ponctuées, pennatiséquées, à segments presque linéaires à pointe subulée ; capitules médiocres, solitaires, entourés de feuilles florales, en vaste panicule ; involucre ovoïde à folioles terminées par une épine robuste, canaliculée en dedans à la base, très étalée, accompagnée de spinules basilaires courtes ; akènes blanchâtres, marbrés de linéoles noires et dépourvues d'aigrette, à ombilic glabre ; fleurs purpurines toutes égales.
Centaurea calcitrapa L.
Quelque(s) photo(s) de la plante
Milieu et Propriété(s) :
Usages et particularités :
Dans l'Egypte ancienne, on consommait en salade les jeunes pousses. En Sicile et en Sardaigne, on faisait bouillir les jeunes pousses puis on les mangeait avec de l'huile d'olive et du citron. D'un point de vue médicinale, les feuilles et les fleurs de cette espèce sont tonique. Les fruits et les racines ont des propriétés diurétiques.
Quelques espèces pouvant se trouver à proximité
Fiche mise à jour le 16/06/2021 - Copyright FLORAPHILE 45 2013 - 2021